Home
Community
Integrated Search
Contact
Francais
  about
 

VIVRE ET TRAVAILLER AU RESTIGOUCHE

« Une qualité de vie exceptionnelle dans un cadre naturel à vous couper le souffle ! »

Le Restigouche

Le comté de Restigouche est le comté le plus au nord du Nouveau-Brunswick. S’étendant sur une distance de plus de 150 km entre Belledune et Saint-Quentin, le Restigouche couvre une superficie de 8 577 km2. Il est bordé par la baie des Chaleurs, la rivière Restigouche et la province du Québec au nord, les comtés de Madawaska et Victoria au sud-ouest, le comté de Northumberland au sud-est et le comté de Gloucester à l’est.

Les villes de Campbellton et de Dalhousie, les deux principaux centres urbains de la région, sont situées le long de la baie des Chaleurs, à mi-chemin entre les villes de Halifax et de Québec. Le service Via Rail offre des départs pour Montréal et Halifax. De plus, Québec et Halifax sont chacune à cinq heures de route. La région est desservie par un aéroport régional, situé à Bathurst, qui offre des vols quotidiens à destination de Montréal, du lundi au vendredi. 

La chaîne des Appalaches, formée des plus vieilles montagnes en Amérique du Nord, constitue l’essence même de la région avec ses sommets anciens et ses rivières cristallines. Du sommet du mont Carleton, le plus haut des Maritimes, un paysage spectaculaire s’offre à perte de vue ainsi que de nombreux sentiers à flanc de montagne permettant aux randonneurs d’admirer ces vastes espaces naturels. La majestueuse rivière Restigouche attire les pêcheurs de saumon et les adeptes du canot de partout. La région offre une liste impressionnante d’attractions tout au long de la majestueuse route des Appalaches et de la rivière Restigouche.

Notre population

Unique au Nouveau-Brunswick par son caractère bilingue, la région du Restigouche est fière de sa population aux racines bien ancrées dans les cultures française et anglaise. Le territoire se divise en 13 paroisses, villages et villes. Le français est la langue maternelle de cinquante-six pour cent de la population tandis que l’anglais est celle de quarante-deux pour cent. La majorité de la population est concentrée à Campbellton et dans les environs.

La Zone Restigouche du Réseau de santé Vitalité sert une population d’environ 37 000 personnes, dont environ 7 000 habitants de la Gaspésie, dans la province de Québec.

La première nation micmac de Eel River Bar est située à environ 3 km de la ville de Dalhousie. Ses quelque 300 habitants enrichissent la région du Restigouche par leur histoire, leur langue unique et leurs traditions millénaires. Du côté québécois de la rivière Restigouche, on retrouve la première nation micmac de Listuguj, avec une population d’environ 1400 habitants.

Établissements d’enseignement

La région du Restigouche est desservie par un réseau public fort bien organisé offrant l’enseignement aux élèves de la maternelle à la douzième année dans les deux langues officielles. Les écoles de langue française relèvent du District scolaire 5 alors que les établissements de langue anglaise relèvent du District scolaire 15, ce dernier offrant des cours d’immersion en français.

Un campus du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick est situé à Campbellton. On y offre des programmes dans les domaines de la santé, des services communautaires, des techniques de secrétariat et de la transformation du bois et des matériaux ouvrés.

Loisirs et activités culturelles

Les ressources abondent dans la région : la majestueuse rivière Restigouche qui attire les pêcheurs de saumon et les adeptes du canot de partout et l'impressionnant mont Sugarloaf qui abrite un grand parc provincial et un centre de ski.

On peut donc pratiquer à différentes périodes de l'année, dans un rayon de quinze kilomètres, une variété de sports tels que ski alpin et ski de fond, tennis, golf, navigation de plaisance dont la voile et la planche à voile sur la baie des Chaleurs et le canot sur la rivière Restigouche, kayak, curling, hockey, patin, chasse, pêche et ainsi de suite.

Par ailleurs, la collectivité de Campbellton a accès aux installations d'un centre récréatif de 20 millions de dollars abritant deux patinoires, un centre de congrès, une piscine intérieure, ainsi que des courts de squash et de racketball. Quant à la ville de Dalhousie, elle dispose d'une piscine intérieure, de courts de squash et de racketball et d'une patinoire. Les régions du Restigouche et de Chaleur ont été les hôtes des Jeux d’hiver du Canada en 2003.

Sur le plan culturel, des expositions d'art et de peinture ont lieu régulièrement à la Galerie Restigouche de Campbellton et au musée de Dalhousie. Le festival Bon Ami, le Festival du saumon, la Fête acadienne du 15 août, le Festi-neige et le Festival international de musique de chambre sont des événements tenus annuellement. En outre, le Théâtre du Nouveau-Brunswick présente chaque année un certain nombre de productions au théâtre Restigouche de Campbellton.

Secteur économique

L’activité économique de la région est surtout concentrée dans le secteur tertiaire. Les services de soins de santé et les services sociaux emploient 19 % de la population active, alors que le secteur manufacturier et le secteur du commerce au détail regroupent respectivement 13 % et 12 % de la main d’œuvre au Restigouche.

La région du Restigouche possède de nombreuses ressources naturelles. Il n’est donc pas surprenant de constater que la vie économique repose en grande partie sur l’industrie forestière alors qu’un grand nombre des entreprises dépendent de cette ressource. Cette industrie comprend l’exploitation forestière, la transformation du bois, l’industrie des pâtes et papier, du papier journal ainsi que les industries dérivées.

   

SYLC Solutions - WSI Internet
Home Integrated Search Contact Site Map Francais